L'amazake est bon pour la santé


Au Japon, les gens boivent de l'amazake depuis des millénaires. On l'appelle souvent « la perfusion intraveineuse à boire » ou « une boisson énergisante naturelle » car elle est très nutritionnelle.


Qu'est ce que c'est « amazake » ?

L'amazake est une boisson turbide et blanche fabriquée du riz. Elle est très sucrée et épaisse.

 

Il y a deux sortes de l'amazake ; l'une est fabriqué à partir du koji, l'autre à partir du sake kasu (la lie du sake). Il y en a aussi le troisième fabriqué en mélangeant les deux précédants.

 

Ces deux amazake sont des produits accessoires du procédé de la fabrication du sake japonais.

 

Le sake japonais est fabriqué en ajoutant du koji-kin (les aspergillus) et de la levure à du riz et de l'eau comme matière première. L'amidon qui est la composition principale du riz ne se transforme pas directement en alcool. Il passe par le processus ; amidon ⇒glucose⇒alcool. Pour la transformation de l'amidon au glucose, il faut koji-kin. Puis pour la transformation du glucose à l'alcool, il faut de la levure. Par ces deux étapes, nous avons du sake japonais.

 

L'amazake qui vient du kome-koji est une boisson qu'on en boit à la première étape, c'est-à-dire à l'état du glucose. En conséquence, malgré son nom qui porte « sake »(alcool), l'amazake qui vient du koji ne contient pas d'alcool.

 

D'autre part, l'amazake qui vient du sake-kasu est fabriqué en ajoutant du sucre et du koji-amazake après avoir dilué de la lie du sake japonais. En conséquence, cet amazake contient légèrement de l'alcool.

 

La comparaison des deux amazake

- Le koji-amazake continet moint de proteine et de lipide.

- Le koji-amazake est plus riche de sodium et de phosphore .

- Les deux continnent des vitamines mais le sake-kasu-amazake en est plus riche grâce à la levure.


L'histoire de l'amazake

Ces deux amazake sont appréciés et prisés au Japon depuis des millénaires mais historiquement le koji-amazake était plus répandu.

 

Les Japonais buvaient déjà la boisson que l'on considère comme l'origine de l'amazake aux 3 ième – 7ième siècles. Il y a la description de l'amanatamusake considéré comme l'origine de l'amazake dans « Nihon-Shoki » achevé en l'an 720.

 

Au moyen âge apparaissent soboshu (le sake jaonais fabriqué dans le temple et réputé d'excellent) et le vendeur du sale dans la ville. Pour fabriquer le koji du riz qui est nécessaire dans le processus de la fabrication du sake, les techniques spéciales étaient indispensables. Ainsi il existait à l'époque le monopole de la fédération de l'industrie « koji-za » qui contrôlait la farication et la vente.

 

Le koji-za a été battu au milieu du 16ième siècle dans la bataille d'intérêt avec l'industrie du sake et déclinait. Ainsi la fabrication du sake a été organisée en seul processus de l'industirie du sake. Mais on dit que l'industrie du koji avait le secret de la fabrication du koji et que le kome-koji du koji-za était utilisé pour la fabrication de l'amazake.

 

A Edo dans les années 1800, l'amazake était très populaire comme boisson énergétique et aphrodisiaque. Dans le livre de Morisada Kitagawa « Morisada Mankou ( l'Encyclopédie Morisada Kitagawa )», il est ecrit (vous pouvez le lire à la page 23 dans la collection numérique de la Bibliothèque Nationale de l'Assemblée Nationale) : A Edo Keihan (Actuels Tokyo, Kyoto, Osaka), beaucoup de vendeurs d'amazake apparaissent dans la ville pendant l'été. 4 mons (unité d'argent de l'époque) le verre.

 

L'amazake était très prisé pendant l'été, parce que le taux de mortalité était plus important pendant l'été, dit-on. Ainsi l'amazake a été reconnu comme une boisson nutritionnelle et énergétique pour reprendre des forces contre la fatigue et devenu indispensable pour l'été. L'amazake est un des mots de la saison d'été de haiku. Mais l'amazake est une des rares boissons sucrées précieuses et vendue toute l'année.

 

Dans l'époque de Meiji, les gens commencent à boire l'amazake chauffé pendant l'hiver pour se chauffer.


L'effet de l'amazake

Aujoud'hui l'engouement pour l'amazake apparaît parce que les gens ont compris que l'amazake est bon pour la santé et la beauté. Voici les éléments de l'amazake qui sont bons pour la santé et la beauté.

 

(1) Acide kojique

Le koji est la matière première de l'amazake et riche de l'acide kojique. L'acide kojique est connu par l'effet de la maîtrise de la production de mélanine donc elle rend à la peau la beauté et la blancheur. On dit souvent que les mains de l'artisan du sake sont belles et blanches. C'est justement grâce à l'effet de l'acide kojique. L'amazake transforme toute la peau du corps entier en la peau lisse et belle.

 

(2) Vitamine B2

C'est la vitamine qui est efficace pour le régime, car elle accélère la combustion de graisse. Elle joue aussi un rôle pour maintenir la bonne santé de la peau, des cheveux et des ongles. Elle protège aussi la muqueuse. Elle est bonne pour l'amélioration et la prévention de la stomatite.

 

(3) Acide férulique

L'acide férulique est un polyphénol et un antioxydant. Il enlève des rouilles du corps et dynamise la reproduction de cellules. Il accélère le métabolisme de cellules épidermiques. On peut garder toujours la faîcheur de la peau.

 

(4) Enzyme digestive

L'amazake contient deux enzymes digestives ; amylase et peptidase. Elles jouent un rôle dans la décomposition de l'amidon et la proteine contenus dans la glucide du riz et la transformation en énergie. Elles accélèrent la digestion et empêchent l'accumulation de graisse superflue.

 

(5) Fibre alimentaire

L'amazake dont la matière première est le koji est très riche de fibres alimentaires. C'est une bonne remède de constipation. Il nettoie les intestins. Puis les fibres alimentaires enrobent la glucide et la graisse et empêchent que la substance nutritive superflue soit absorbée.

 

 (6) Oligosaccharides

L'oligosaccharides sont fort résistants au suc gastrique et arrivent au gros intestin sans être digérés. Le microbiote intestinal les digère. Le bon microbiote intestinal exclut le mauvais microbiote et met en ordre la flore intestinale. En prenant les oligosaccharides on peut équilibrer l'environnement intestinal.

 

(7) Cystéine

Au Japon la cystéine est très populaire grâce à la publicité de la dentifrice qui contient la cystéine. La cystéine est un acide aminé. Elle a l'effet de blanchir la peau et garder les ongles et les cheveux en bonne santé. La cystéine est une maitère première pour la production de la kératine. Elle rend les cheveux plus sains et empêche que les cheveux tombent.

 

(8) Biotine (Vitamine B8)

Elle est dans le groupe de la vitamine B. Elle accélère la production du collagène qui est indispensable pour la peau et les cheveux. Elle accélère aussi la circulation sanguine du cuir chevelu et garde les cheveux en bonne santé.

 

 A part ces bons points, on dit aussi que l'amazake est bon pour le someil paisible et la dépression.

 

Comme il est fabriqué du riz, l'amazazke est calorifique. Beaucoup de Japonaises en boivent environ 200ml par jour.

 

Quelques maison de l'amazake très anciennes.

On peut en acher dans un supermarché au Japon et en prendre un verre dans un café ou une baraque touristique. L'on peut toujours l'assaisonner à son goût avec quelques épices comme gingembre.

 

Voici quleques maisons de l'amazake que vous devrez visiter lorsque vous serez au Japon.

 

〇La maiso de koji « Amanoya » 15-18-2 Sotohanda Chiyoda-ku Tokyo

Fondée en 1846, Amanoya est célèbre par son amazake-miyojin. Il est sans additif alimentaire et fabriqué uniquement par du riz et koji. Cette façon traditionnelle est caractérisée par le goût sucré mais doux.

 

〇Mikawaya-Ayabe 3-17-2 Sotokanda Chiyoda-ku Tokyo

Cette maison a été transférée en 1616 de Mikawa à Edo. Depuis lors elle fournit le shogoun et la famille impériale de l'amazake, le miso et le natto fabriqués à la main. L'amazake est fabriqué uniquement du riz, koji et de l'eau et aucun additif n'est ajouté d'où cette saveur naturelle.

 

〇Suyakame-honten 625 Nishigo-cho Nagano-shi Nagano-ken

Fondée en 1902. Elle est actuellement de la troisième génération. Depuis plus de cent ans, cette maison challenge pour la nouvelle possibilité du miso. A 15 minutes à pieds du temple zenkoji à Nagano, cette maison est aussi une boutique de souvenir. On sert de l'amazake chaud en hiver et de l'amazake frais en été. De plus, on sert de glace italienne d'amazake.