Kamameshi (釜飯)

Les plateaux-repas de chemin de fer sont très appréciés au Japon parce qu'on sert des spécialités régionales de la région où le train passe et l'enveloppe et récipient sont souvent très bien conçus et jolis, agréables et amusants. Le kamameshi en est un. Voici sa recette et comment le manger.



En 1885, Ogino-ya a commencé à vendre des plateaux-repas à la station Yokokawa de la ligne Jyo-Etsu-Honsen dans le département Gunma. C'est le kamameshi.

Au Japon; le chemin de fer a commencé le service en 1872, 5 ans après la restauration de Meiji, Et dizaine d'années après; en 1885, Ogino-ya a commencé à vendre des plateaux-repas à la station Yokokawa de la ligne Jyo-Etsu-Honsen dans le département Gunma. Ces plateaux-repas de chemin de fer sont très appréciés au Japon, parce qu'on sert des spécialités régionales de la région où le train passe et l'enveloppe et le récipient sont souvent très bien conçus et jolis, agréables et amusants. A la station de la naissance du platerau-repas de chemin de fer, Yokokawa, l'on sert toujours "Kamameshi de col de montagne".

 

Kamameshi est le summum de la cuisine quotidienne japonaise (excellent riz, un peu de brûlure---il faut savoir que c'est très important dans la cuisine japonaise, délicieux consommé, ingrédient ---)

 

Recette de Kamameshi

(1) Laisser tremper du riz dans de l'eau pendant 30 minutes en été, 1 heure en hiver. Puis laver du riz énergiquement mais doucement comme si du riz s'aiguise entre eux. Puis verser tout dans un passoire pour essuyer bien du riz. Puis verser du riz bien essuyé dans une cocotte.

(2) Eplucher des grandes bardanes et des carottes. Puis les couper en julienne fine. Puis les verser dans la cocotte.

(3) Couper en tranche des pousses de bombou et en julienne des lentinula edodes. Puis les verser dans la cocotte.

(4) Couper le poulet et le verser dans la cocotte. Comme le poulet est la clé du goût, il faut essayer d'obtenir la délicieuse harmonie avec les légumes.

(5) Verser le bouillon comme il faut dans la cocotte. ( Pour faire un bon bouillon de cocotte, laisser bouillir des côte de poulet, des algues, du sel, de la sauce de soja, du sucre etc...pendant 2 heures)

(6) Chauffer la cocotte très fort.

(7) Au bout de 5 minutes, le buoillon commence à bouillir. Enlever de l'écume.

(8) Mélanger bien l'ingrédient.

(9) Enlever bien de l'écume. Lorsqu'il n'y a plus d'écume, ajouter des écrevisses et du congre. Puis éparpiller du sake. Puis mettre le couvercle fermétiquement et laisser la cocotte en cuisson à la vapeur au petit feu.

(10) Cela fait à peu près 10 minutes.

(11) Laisser la cocotte encore 5 minutes en cuisson à la vapeur. Au dernier moment, ajouter de la chair de crabe et des pois.

(12) Attendre encore un peu en écoutant le crépitement pour que la brûlure se forme avec une délicieuse odeur. Au dernier moment, éparpiller encore un peu du sake pour enlever de l'eau superflue.

(13) Au bout de 20 minutes, un délicieux kamameshi tout chaud est prêt.

 

Comment manger kamameshi ?

(1) Enlever le couvercle de kamameshi tout chaud. Prendre deux cuillerées au riz au centre de kamameshi tout chaud.

(2) Enlever la cuillère au riz et mettre le couvercle fermétiquement.

(3) Manger doucement un bol de kamameshi tout chaud ainsi servi.

(4) Puis enlever le couvercle du nouveau et avec la cuillère au riz; prendre de la brûlure ahérée au paroi de la cocotte. Manger encore un bol de kamameshi avec la délicieuse brûlure.

(5) Cette fois aussi, il faut mettre le couvercle fermétiquement.

(6) Enfin, prendre le kamameshi d'au fond de la cocotte. C'est la partie "les sot-l'y-laisse" de kamameshi.

 

Avec ces connaissances, commençons la pratique. Mais ce n'est pas la peine d'aller jusqu'à la station Yokokawa.

Avec ces connaissances, commençons la pratique. Mais ce n'est pas la peine d'aller jusqu'à la station Yokokawa. (A ceux qui ont le temps et le moyen, j'en encourage, car la région est très belle. Pourquoi pas un week-end d'escapade ? Il n'est pas loin de Tokyo.)

 

Vous avez très bons restaurants de kamameshi à Asakusa Tokyo.

En voici deux:

(1) Futaba (二葉) 4-6-1 Asakusa Taito-ku Tokyo Tel.03-3841-5354

(2) Haru (春) 9-14-1 Asakusa Taito-ku Tokyo Tel.03-3842-1511