Bonsaï : sentons et saisissons l'univers dans la paume

Le bonsaï, c'est par définition, les arbres qu'on cultive dans un pot pour les admirer. Le bonsaï représente le temps, l'espace et le paysage en poursuivant la beauté qui dépasse la beauté telle qu'elle est dans la nature. C'est un art traditionnel japonais qui concentre une grande sensibilité, une profonde zénitude, un sens esthétique et les techniques artisanales professionnelles. Le bonsaï a été introduit de la Chine à l'époque de Heian. C'est notre Jardin du Cœur qui se transmet de génération en génération.


La différence entre le bonsaï et la plante d'un pot

Ce sont tous les deux les plantes cultivées dans un pot. Mais le bonsaï est une représentation d'un grand arbre et d'une grande nature dans un pot. D'où l'on dit souvent le petit univers du bonsaï. Lorsque vous regardez le bonsaï d'en haut, le bonsaï vous semblera un arbre nain dans un pot, mais lorsque vous regardez le bonsaï d'en bas, vous aurez l'impression de voir un grand arbre. C'est un bonsaï réussi. Le bonsaï vous demande plus de temps et soins que les plantes dans un pot. Puis le bonsaï vous demande les soins spécifiques. En cultivant le bonsaï pendant des années avec ces soins spécifiques, les amateurs du bonsaï cultivent aussi le Jardin du Coeur.

Les critères de la valeur du bonsaï

(1) La forme de l'arbre

La forme de l'arbre est la clé fondamentale. La forme symbolise-t-elle bien un grand arbre ? Le tronc est aussi un élément clé. Du pied jusqu'à la première branche s'appelle « tachi-agari ». De ce point-là le bonsaï se développe vers le haut et donne l'impression d'un grand arbre. D'autres critères sont ; le développement des racines, la balance des branches, la répartition des feuilles, l'état de l'écorce etc... Selon l'espèce du bonsaï et vos soins, vous pourrez admirer le bonsaï toute l'année.

 

(2) L'âge du bonsaï

On dit que le bonsaï arrive à peu près à la maturité après environ trois ans mais plus l'âge avance, plus la valeur augmente. Il n'est pas rare qu'un bonsaï ait plusieurs centaines d'années. Comme le bonsaï est cultivé de génération en génération, on dit souvent que c'est une œuvre d'art vivante.

 

 (3) L'historique des propriétaires

« Qui a été le propriétaire ? » compte énormément pour la détermination de la valeur du bonsaï. Le plus célèbre bonsaï actuel est karin (cognassier de Chine) reconn officiellement comme « précieux bonsaï » dont l'historique des propriétaires est : Kaichiro Nezu (roi de chemin de fer japonais), Eisaku sato (ancien premier ministre), Nobusuke Kishi (ancien premier ministre)...


Visitons le Japon pour bonsaï

Comme tous les amateurs de bonsaï le savent, le village du bonsaï de bonsaï-cho à Kita-ku Saitama est le centre du bonsaï au Japon. Bonsaï-cho est né en 1925. A l'époque, quelques cultivateurs de bonsaï ont emménagé en ce lieu qui n'était que des champs d'arbres de Musashino.



Ils ont commencé la culture du bonsaï, ce qui a stimulé les amateurs de la région et développé le métier du bonsaï. Ainsi est né le village du bonsaï. Grâce à la vision des précurseurs, les rues actuelles sont telles qu'elles étaient à l'époque. Les rues sont en damier et les arbres comme les cerisiers, les bouleaux, les érables, les zelkovas sont implantés sur les deux côtés des rues. Elles sont appelées « la rue des zelkovas », « la rue des bouleaux » etc... selon les arbres implantés. Ce sont les routes des quatre saisons du bonsaï. Aujourd'hui il y a cinq parcs de bonsaï et chaque parc a ses bonsaï spécifiques.

 

 

 

Le musée du bonsaï d'Omiya à Saitama

Ce musée, premier consacré au bonsaï, a été inauguré en 2010. Sont exposés ; bonsaï de valeur, bonki (pot pour bonsaï), suiseki (pierre à admirer), ukiyoe à thème de bonsaï, la documentation concernant l'histoire et les techniques du bonsaï etc...

Adresse : 3-24-2 Toro-cho Kita-ku Saitama 331-0804 JAPON

Entrée : Adulte 300 yens (200 yens), Etudiant et plus de 65 ans 150 yens (100yens), Ecolier 100 yens (50 yens)

Le tarif groupe de plus de 20 personnes est indiqué entre parenthèses

Le guide vocal est disponible : japonais, anglais, chinois, coréen

 

 

 

 Le festival international « Bonsaï » huitième édition à Saitama

Ce festival est né en avril 1989 pour les amateurs de bonsaï. Ce festival a lieu tous les quatre ans et passé par l'Amérique, la Corée, l'Allemagne, le Porto rico, la Chine etc... et après 28 ans d'absence, le festival revient cette année au Japon.

 

Lorsque vous vous enregistrez à ce festival, vous aurez le droit de participer pendant la durée du feestival à tous les événements du festival : les démonstrations de professionnels du bonsaï, la cérémonie d'ouverture et la réception, la classe d'expérience et de formation de la culture japonaise etc...

 

Vous aurez aussi le droit d'entrée pour l'exposition « Les trésors japonais du bonsaï et suiseki » et le musée Omiya du bonsaï.

 

Quand ? : du 27 à 30 avril 2017

Les frais d'enregistrement : 40000 yens

Lieu : Super Arena Saitama 8 Shintoshin Chuo-ku Saitama-shi Saitama 330-9111 JAPON

 

 

 

Exposition « Les trésors japonais du bonsaï et du suiseki »

Plus de 300 bonsaï, satsuki, petit bonsaï et suiseki sont réunis. L'organisateur projette d'exposer les bonsaï impériaux. Le magasin de bonsaï et d'outils et d'ustensiles de bonsaï sera installé ainsi que les coins « L'histoire et la culture du bonsaï » et « Le voyage du monde par bonsaï en image ».

Quand ? : du 28 au 30 avril

Le droit d'entrée : 800 yens (à l'avance), 1000 yens (du jour)

L'entrée est gratuite pour les petits enfants et écoliers

Lieu : Super Arena Saitama 8 Shintoshin Chuo-ku Saitama-shi Saitama 330-9111 JAPON

 

 

 

Le Grand Festival du Bonsaï

Chaque année le Grand Festival de Bonsaï a lieu du 3 au 5 mai à Bonsaï village de Omiya.

Exposition de bonsaï célèbres et de bonsaï d'amateur. La vente de bonsaï et d'outils et d'ustensiles de bonsaÎ est aussi organisée. La consultation avec les professionnels est aussi organisée. Pour les amateurs de bonsaï, c'est un festival must. Très populaire pour les amateurs.